::: ACCUEILCERAMIQUEANNéES 50/60 | ALEXANDRE KOSTANDA - PICHET C.1950 - H: 28 CM
Votre compte Affiliation Votre caddie |
 ART ET ANTIQUITES
 ART CONTEMPORAIN
 VERRE ET CRISTAL
 CERAMIQUE
 OBJETS DE COLLECTION
 BIJOUX ET MONTRES
 ACCESSOIRES DE MARQUE
 DIVERS

  

 

 

Ventes flash
Nos sélections
Points de fidélité

 
Quelques liens...
 Ma page perso
 Google
 Rechercher
 Promotions
 Nouveautés
 Top 10
Paiement sécurisé
Quelques articles...
 ADOBE AFTER EFFE..
 EuroComp8300

  ACCUEILCERAMIQUEANNéES 50/60 | ALEXANDRE KOSTANDA - PICHET C.1950 - H: 28 CM

 ALEXANDRE KOSTANDA - PICHET c.1950 - H: 28 CM
ALEXANDRE KOSTANDA - PICHET c.1950 - H: 28 CM
>
>
>
>
300.00 €
Acheter

Un produit KOSTANDA
Réf: 3219
Disponibilité: Envoyer à un ami
Ajouter à vos favoris

DESCRIPTION :
ALEXANDRE KOSTANDA ( 1921-2007 ) Pichet en grès à panse aplatie, accrochage de l’anse basse et décor géométrique, c.1950. Signature sous le socle gravée dans la terre : " A. Kostanda Vallauris " + tampon . Il est en très bon état , sans fêls, ni éclats . Il mesure: 28 cm de hauteur, 19 cm * 9 cm au col et 9,8 cm de diamètre au socle . Poids : 1 kg 685 grs.
Alexandre Kostanda est un céramiste né le 24 Décembre 1921 en Pologne. Décès 2007 à Vallauris. Apprenti chez Louis Giraud à Vallauris en 1936, il enseigne la céramique à Biot. Il s’établit à Cluny, en Saône et Loire en 1942. A la fin de la guerre, il enseigne le tournage et la poterie au centre d’apprentissage des Faïenceries de Longchamps en Côte-d’or. Il sera le professeur des quatre fondateurs des ateliers d’Accolay. En 1949, il est de retour à Vallauris pour prendre la direction de l’atelier de Louis Giraud. Alexandre Kostanda fonde son propre atelier en 1953. Il fait venir de Cluny de l’argile à grès, qui supporte des températures de cuisson plus élevées, et la mélange avec la terre de Vallauris. Il fait partie des céramistes qui organisent en 1968 la Biennale internationale de céramique de Vallauris dont fait partie l’illustre Pablo Picasso. Sa production, sensuelle et plastique à ses débuts, évolue vers une céramique plus épurée, aux motifs floraux ou abstraits. Les décors sont souvent peints par sa mère Irène, ancienne décoratrice "au Ripolin" chez Giraud. A Vallauris, malgré les couleurs chatoyantes des céramiques locales, Alexandre Kostanda garde une prédilection pour les coloris sourds, proches des teintes naturelles de l’argile. Sa céramique, d’apparence rustique, surprend par la finesse de sa facture et l’équilibre de ses proportions, révélant l’exceptionnelle maîtrise technique de Kostanda. (source wikipédia)
 Article ABSENT du caddie
Articles: 0
Total: 0.00
 Caddie vide
 Récupérer caddie
 Utilisation caddie

Mode d'emploi


 

 

 

 S'inscrire  

Pas de promotions dans cette catégorie
<< AUTRES >>

 a.taligrot/coq
 vase " georges castellino " verre contemporain
 sulfure presse-papiers " saint-louis " bicentenaire
<< AUTRES >>

  

  

   
  


   Euro
   Devise

 Imprimer catalogue
 Confidentialité
 Conditions de vente
 Nous contacter
 Partenaires

::: 23 07 2019 : 18 47 11 Accueil  | Votre caddie  | Sitemap  | Nous contacter  | Commentaires
        Powered by BoutikOne